Edito du Maire

Visuel détail
Vignette
Accroche détaillée

DROIT A LA SÉCURITÉ

Contenu
Contenu

Depuis plus d'un an, les habitants du centre-ville subissent les nuisances de rodéos sauvages tous les vendredis et samedis soir. Les réponses apportées par la Ville n'ont malheureusement pas suffi. Entre provocation et exaspération, la tension est montée jusqu'à en venir à des dégradations de biens. D'une question de tranquillité, on est passé à un problème de sécurité. Il faut maintenant rétablir l'ordre. Plus d'effectifs et de véhicules de police nationale, la police municipale qui reste mobilisée, l'étude de bornes rétractables pour limiter les accès à certaines rues et la vidéo-verbalisation, il faut au moins cela pour éradiquer le problème et non pas seulement le déplacer. La "sûreté" des personnes figure dans la Déclaration des Droits de l'Homme. Quel que soient les moyens requis, elle doit être assurée.

Denis BROLIQUIER
Maire du 2e arrondissement