Thématique principale
Campagne d'information
- Publié le 20 mars 2020

COVID-19 : Attention aux arnaques commerciales

Certains individus mal intentionnés utilisent le COVID 19 comme prétexte à de nouvelles arnaques : produits qui protègent ou permettent de guérir du coronavirus, gels hydro-alcooliques ne respectant pas l’encadrement des prix fixés par le décret du 6 mars 2020…

Contenu

Les services de l’État rappellent qu’il n’existe à ce jour aucun vaccin, ni aliment, ni purificateur d’air, ni lampe, ni complément alimentaire, ni autre produit permettant de se protéger et/ou de guérir du COVID 19.

Par ailleurs, les tests de dépistage du coronavirus sont effectués uniquement par les autorités sanitaires, sur prescription médicale. Aucune autre structure ni individu n’est donc en mesure de procéder à ces tests.

De même, la vente en ligne de paracétamol ayant été suspendue, l’achat en ligne de cette substance est illégal.

En outre, aucune opération de décontamination des logements privés n’est prévue à ce jour par l’État. Les
personnes prétextant procéder à une décontamination obligatoire n’y sont pas habilitées et cherchent à s’introduire frauduleusement chez les particuliers.

Enfin, les attestations de déplacement dérogatoire et de déplacement professionnel sont gratuites et il
convient de les télécharger sur les sites officiels. Les sites proposant d’éditer une version numérique de ces
attestations ne sont pas habilités à le faire. Seules les attestations officielles imprimées ou recopiées sur
papier libre sont valables.

Le site https://signal.conso.gouv.fr permet de signaler tout abus ou arnaque.

Bloc recherche - Actualités