Thématique principale
Commémoration
- Publié le 3 décembre 2020

Valéry Giscard d’Estaing (1926-2020) : parcours d'un homme politique

Vignette

Suite à la mort de Valéry Giscard d’Estaing, ancien président de la République, la Mairie du 2 a souhaité retracer la vie de cet homme politique français.

Contenu

Né le 2 février 1926 en Allemagne, Valéry Giscard d’Estaing étudie à l’École polytechnique puis à l’Ecole nationale d’administration (ENA) avant d’entrer à l’Inspection générale des finances en 1952.

Sa carrière politique

En 1956, le haut fonctionnaire est élu député du Puy-de-Dôme. Puis, il entre au gouvernement en 1959, en tant que secrétaire d’Etat chargé des Finances. En 1962, il est nommé ministre des Finances et des Affaires économiques du général de Gaulle (1962-1966), puis ministre de l’Économie et des Finances sous Georges Pompidou (1969-1974).

VGE, le président

Georges Pompidou décédé, Valéry Giscard d’Estaing se lance dans la course à l’Elysée. Il est élu président de la République à 48 ans, devenant le plus jeune président de la Ve République. Modernité, jeunesse, libéralisme, Europe : VGE souhaite incarner la rupture.

Sous son septennat, la majorité est abaissée à 18 ans, la loi de Simone Veil portant sur l’interruption volontaire de grossesse est votée, et, en 1977, la gare d’Orsay est transformée en musée. Son inauguration aura lieu en 1986.

Et c’est en 1975, qu’à l’occasion de sa venue à l’Elysée pour recevoir la Légion d’honneur que Paul Bocuse, invente la fameuse soupe VGE, devenue aujourd’hui symbole de la gastronomie française.

En 1981, VGE est battu par le socialiste François Mitterrand, candidat qu’il avait défait sept ans plus tôt en lui lançant la célébrissime réplique : « Vous n’avez pas le monopole du cœur ».

Un Européen convaincu

Œuvrant à la création du Comité pour l’Union monétaire de l’Europe (1986) avec l’ancien chancelier allemand Helmut Schmidt, VGE est député au Parlement européen de 1989 à 1993, avant d’être nommé président de la Convention européenne chargée d’élaborer une Constitution pour l’Europe en 2001. Il reçoit cette même année la médaille d’or de la Fondation Jean Monnet pour l’Europe.​ ​

Un homme de lettre

Député de 1993 à 2002 et président de la région Auvergne de 1986 à 2004, Valéry Giscard d’Estaing arrête la politique active en 2004, rejoignant alors le Conseil constitutionnel, où il est membre de droit. Homme de lettres, Valéry Giscard d’Estaing a été élu à l’Académie française, le 11 décembre 2003, au fauteuil de Léopold Sédar Senghor. Auteur de Le pouvoir et la vie (1988) et de La Princesse et le président (2009), l’ancien président était aussi un homme de média, écrivant des chroniques dans Paris Match dans les années 2000.

Bloc recherche - Actualités