Thématique principale
Education
- Publié le 22 avril 2021

COVID-19 : organisation de la restauration scolaire à la rentrée des vacances de printemps

Crédit photo : Muriel Chaulet - Ville de Lyon

Depuis le début de la crise sanitaire, les équipes éducatives réalisent un travail considérable pour appliquer, toujours dans l’urgence, les protocoles successifs visant à limiter la propagation du virus dans les écoles. Les indicateurs épidémiques sont critiques et le Gouvernement a pris des mesures de suspension de l’accueil des élèves pour ralentir la progression de la Covid-19. Si une amélioration rapide est espérée, la rentrée scolaire le 26 avril s’accompagne des mêmes protocoles sanitaires, notamment pour la restauration scolaire.

Mise à jour du 22 avril 2021

Contenu

Afin de maintenir un repas chaud, équilibré et de qualité aux 26 000 enfants accueillis chaque jour dans nos 129 restaurants scolaires, plusieurs aménagements ont été nécessaires, pour réaliser jusqu’à trois voire quatre services de restauration.

Ainsi, la ville de Lyon a mis en place de manière tout à fait exceptionnelle et temporaire, comme cela avait été le cas en mai 2020, un menu unique, qui permet des gains de temps et une limitation des risques de contamination (moins de manipulation lors de la chauffe des aliments, gain de temps lors du service, etc).
Le « menu sans viande » a été retenu, car il est le moins excluant. Il permet de couvrir l’apport protidique des enfants par du poisson ou des œufs et est validé par une commission des menus où sont présents des diététiciens et des représentants de parents d’élèves.
Cette mesure représente ainsi une véritable alternative qualitative au pique-nique choisi par d’autres collectivités.

Au retour des vacances d’avril et au regard des données disponibles actuellement s’agissant des protocoles sanitaires émanant du Ministère de l’Education Nationale, une telle organisation doit être maintenue.

Pour autant, le choix du plat principal (plat sans viande ou plat avec viande) sera proposé à la fréquence moyenne d’un 1 repas sur 5.

Pour inscrire votre enfant à ce repas avec viande hebdomadaire, il est nécessaire de la préciser, comme d'habitude, sur l'application Commande/Décommande des repas scolaires.

Pour rendre cela possible sans allonger le temps de service, la Ville a travaillé avec son prestataire une simplification des menus ces jours-là. A titre exceptionnel, les jours où les deux menus seront servis, il ne pourra pas y avoir d’entrée. Les quantités servies ce jour-là seront adaptées pour couvrir l’ensemble des besoins nutritionnels.

Cette organisation reste temporaire et sera réexaminée à l’aune d’éventuels nouveaux protocoles sanitaires qui permettraient un retour à la normale avant la fin de l’année scolaire.

Enfin, la Ville a engagé un dialogue avec le prestataire en vue de servir principalement de la viande locale (bœuf issu de filières régionales).

Colonne de droite 1

 

 

 

L'essentiel du protocole

Les élèves doivent déjeuner tous les jours entre élèves de la même classe sans brassage avec d'autres groupes classe et désormais en respectant une distance de 2 mètres entre chaque groupe classe (précédemment la distance était de 1 mètre).
Au total, la perte de capacité des restaurants scolaires est estimée à environ 25% et les temps de service allongés.
Colonne de droite 3
26 000

C'est le nombre de repas servis chaque jour dans les écoles de la Ville de Lyon.

Bloc recherche - Actualités