Des soucis ? De santé ou autres ?

Visuel détail
Vignette
Accroche détaillée

Cap Ecoute, mais aussi d'autres associations peuvent vous aider pour des problèmes particuliers

Contenu
Titre
Cap écoute
Contenu

 

CAP ECOUTE est un service d'écoute et de soutien téléphoniques anonymes et gratuits,
présidé par le Docteur Oliver Revol. Il répond aux jeunes, aux parents ou aux professionnels de l’Education et de la Santé qui ont besoin d'exprimer leurs préoccupations ou leurs soucis. Il peut également informer et orienter vers le réseau institutionnel et associatif de proximité. Ce service est accessible du lundi au vendredi de 9h à 21h par le 0800 33 34 35, gratuit en Rhône-Alpes.
CAP ECOUTE offre une espace de dialogue où dans le respect de l’anonymat et la plus stricte confidentialité, les jeunes et les adultes peuvent confier ce qui les préoccupe :

  • Les difficultés relationnelles (familiales, environnementales…)
  • Les difficultés éducatives,
  • La violence, la maltraitance,
  • Les relations amoureuses et la sexualité,
  • Les conduites adductives : le cannabis, l’alcool, le tabac…
  • Les conduites de dépendance : l’anorexie, la boulimie…
  • Les problèmes psychologiques, les troubles psychiatriques,
  • Les conduites suicidaires, le suicide…
  • Les bénévoles qui répondent aux appels sont spécifiquement formés par des pédopsychiatres et divers experts du secteur médical, social, éducatif, juridique.

Ils aident à comprendre, à repérer mal-être et conduites à risque, permettent de renouer le dialogue, soutiennent, rassurent…

 

Titre
Des associations pour vous aider
Contenu

Maison des adolescents


Structure d'accueil des familles et des ados(15-25ans) en situation d'incompréhension ou de crise. Proposition de soins en cas de troubles psychologiques, de dépression, de troubles du comportement alimentaire (boulimie, anorexie) ou du métabolisme, d'affections gynécologiques... Son but est à la fois préventif et curatif.
10 rue de Sévigné Lyon 3e, 04 78 14 14 14,

www.maisondesados69.fr

 

Espace Santé Jeunes


Rattaché au CRIJ, cet espace d'accueil offre aux jeunes en souffrance écoute, soutien et aide.
CRIJ Rhône-Alpes, 66 cours Charlemagne, 69002 Lyon, 04 72 77 04 33,

www.crijrhonealpes.fr

 

Recherche et Prévention


5, rue Pizay (1e)
Centre de prévention de l'isolement et du suicide
04.78.28.77.93

 

Centre Médico Psychologique Presqu'île village (adultes)


15, rue Smith 04 72 56 94 20

 

Titre
Un souci spécifique : alcool, violence, drogue, maternité
Contenu

Futures Mères en Difficulté du Rhône


15, rue de l'annonciade (1e) 04 78 39 98 48
Soutien moral durant la grossesse à toute femme en grande détresse. Du lundi au jeudi de 14h à 17h.

 

La violence dans un couple


La violence conjugale ne touche pas que les femmes mariées. C'est justement parce qu'elle touche aussi des jeunes vivant en couple que l'association Filactions met en œuvre une campagne de prévention auprès des plus jeunes. Essayez ce test pour voir si vous risquez d'être un jour directement concernée.

Et consultez le site de Filactions

 

Les ados boivent trop !!!


Que dire à vos jeunes ados qui partent faire la fête le soir avec leurs copains de vacances ?
Qu'ils ne connaissent pas leur taux de tolérance à l'alcool. Ils ne savent pas à partir de combien de verres ils ne se contrôlent plus :
- Ils risquent donc davantage de boire trop, trop vite, et cela peut entrainer un coma éthylique. Donnez-leur le numéro du SAMU pour qu'ils préviennent immédiatement si un de leurs amis perd conscience.
- Ils peuvent faire quelque chose qu'ils n'auraient pas fait en temps normal et qui peut avoir des conséquences pour toute leur vie : accident de voiture, sexualité non protégée, défis suicidaires!
Que les nouvelles bières premix ou les sodas mélangés à de l'alcool sont de véritables pièges : ils contiennent plus d'alcool qu'un verre d'alcool à 40° derrière leur sympathique look frais et sucré.
http://www.anpaa.asso.fr : entretiens de prévention alcool et cannabis, information, évaluation de la consommation, conseil...pour les jeunes et leur entourage.

 

Drogue : soyez vigilant !

 

Pendant les vacances, vous allez vous faire de nouveaux amis, une nouvelle "bande" , vous allez sortir le soir plus facilement, avec une surveillance un peu plus relâchée...Attention: 70 % des garçons et50% des filles ont expérimenté le Cannabis avant 18 ans, la consommation commence souvent dés 12 ans. Informez-vous : http://www.anpaa.asso.fr/

"Cannabis, mieux vaut être informé"
Un livre pour les ados: de David Pouilloux Ed de la Martinière jeunesse 2004 carte "Rhône-Alpes