Thématique principale
Santé
- Publié le 20 janvier 2022

COVID-19 : allégement des restrictions sanitaires et entrée en vigueur du passe vaccinal

Crédit photo : Muriel Chaulet - Ville de Lyon

Dans une conférence de presse donnée le 20 janvier, le premier Ministre et le ministre de la Santé ont présenté un calendrier d'allégement des restrictions sanitaires. Si le passe vaccinal sera probablement obligatoire à partir du lundi 24 janvier, le retour à la normal est prévu en extérieur, dans les bars, restaurants et discothèques.

Contenu

Le passe vaccinal en vigueur lundi 24 janvier

A compter de lundi, dès 16 ans, il sera nécessaire de justifier d'un schéma vaccinal complet pour voyager en longue distance (avion ou TGV), pour se rendre au théâtre ou au cinéma ou encore au restaurant. Cette entrée en vigueur reste toutefois soumise à sa validation par le Conseil constitutionnel qui doit se prononcer dans la journée du 21 janvier.

Le schéma vaccinal complet "suppose de faire son rappel dans un délai de sept mois après la dernière injection et que ce délai sera ramené à quatre mois à partir du 15 février"

Le passe vaccinal ne sera pas en revanche nécessaire pour accéder à l'hôpital, aux EHPAD ou à un établissement médico-social. La présentation d'un dépistage négatif continuera d'être suffisante.


Une 3e dose pour les adolescents

Cette dose de rappel était jusqu'à présent réservée au majeurs ou aux mineurs atteints de comorbidités. Dès lundi 23/01, elle sera ouverte à tous les adolescents de 12 à 17 ans mais ne sera pas obligatoire pour bénéficier d'un passe vaccinal valide.


2 février : Fin des jauges dans les ERP, du masque en extérieur et du télétravail obligatoire

Les établissements recevant du public, comme les stades ou les établissements culturelles ne seront plus soumis à des jauges réduites et pourront accueillir pleinement leurs publics sur présentation d'un passe vaccinal valide à compter du 2 février. Le masque restera toutefois obligatoire à l'intérieur de ces établissements.

Le 2 février marque également la fin de l'obligation du masque en extérieur et du télétravail même si ce dernier reste recommandé.


16 février : consommation debout dans le bars et réouverture des discothèques

Il sera à nouveau autorisé de consommer nourriture et boisson dans les transports, les stades et les cinémas. De même la consommation debout dans les bars sera de nouveau possible.

Les concerts debout seront également autorisés.

Le même jour, les discothèques pourront de nouveau ouvrir. Le gouvernement n'exclut pas l'obligation de présenter un test négatif, en plus du passe vaccinal, pour aller danser, les gestes barrières dans ces lieux étant difficiles à respecter.


Un possible allégement du protocole sanitaire dans les écoles.

Le protocole sanitaire dans les écoles pourrait être allégé à la rentrée des vacances d'hiver (le 28 février à Lyon). Notamment, le masque pourrait ne plus être obligatoire à l'école primaire. Cette décision reste soumise aux recommandations des autorités de santé.

 

Colonne de droite 1

 

 

 

 

 

plus que jamais les gestes barrières

Conjugué au temps hivernal et à l'extrême contagiosité du variant Omicron, la moindre application des gestes barrières participe au rebond épidémique actuel.
Il est donc, plus que jamais, nécessaire de limiter les comportements à risque et de respecter l'ensemble des gestes barrières au quotidien y compris pour les personnes vaccinées.
 
Colonne de droite 2

Liens utiles

Symptômes, gestes barrières, cas contact, isolements... Toutes les infos sur le site d'Ameli

Bloc recherche - Actualités