Thématique principale
Solidarité
- Publié le 9 novembre 2020

Agir face à l'augmentation des violences intra-familiales

Le confinement n’est pas sans conséquences sur la cellule familiale, impactant le climat et l’organisation. Il est important de rappeler que les personnes en détresse peuvent être aidées.

Pour participer à briser le silence, relayez ces informations.

Mise à jour du 9 novembre

 

Contenu

Les femmes victimes de violences, se rendant à un rendez-vous ou sur une permanence d'accueil, doivent indiquer le motif suivant sur leur attestation de dérogation : "Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ou pour se rendre dans un service public ou chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance."
Les femmes victimes de violences quittant leur domicile en urgence pour assurer leur sécurité n'ont pas besoin d'attestation.

Les permanences en mairies d'arrondissement

Ces permanences pour les femmes victimes de violences sont ouvertes à toutes les lyonnaises.

  • Mairie du 3e : 215 rue Duguesclin - 04 78 95 83 50
    Les lundis de 14h à 16h30 - Sur rendez-vous uniquement
     
  • Mairie du 7e : 16 place Jean Macé - 04 72 73 68 00
    Les vendredis de 9h30 à 12h - Sans rendez-vous
     
  • Mairie du 8e : 12 avenue Jean Mermoz - 04 72 78 33 00
    Les jeudis de 9h30 à 12h - Sans rendez-vous

Plus d'infos sur l'aide proposée aux femmes victimes de violences

A Lyon, les nouvelles modalités d’accueil des femmes victimes de violences

Les rendez-vous téléphoniques ou en visioconférences sont privilégiés lorsque c'est possible. L'accueil physique, dans les différents lieux proposant des permanences, est réservé aux personnes en situation d'urgence ou n'ayant pas le matériel adapté :

  • L'association Violences Intra Familiales Femmes Informations Libertés (VIFFIL) propose des permanences téléphonique à destination des femmes victimes de violences (04 78 85 76 47)
    - Du lundi au vendredi de 9h30 - 12h30 et 13h30 - 17h (sauf jeudi après-midi).
    Un suivi par téléphone des personnes accompagnées et/ou hébergées est maintenu.
    Des entretiens physiques restent possibles pour les situations qui l’exigent.
     
  • Le Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) propose des permanences téléphoniques au 04 78 39 32 25  pour les femmes victimes de violences.
    Du lundi ou vendredi de 10h - 13h
     
  • Le Mouvement d’Action Sociale (MAS) propose des permanences téléphoniques pour l'aide aux victimes d'infractions au 04 78 60 00 13 ou par mail infodroitsvictimes@mas-asso.fr.
    - Accueil téléphonique du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.
    Un suivi par téléphone des personnes accompagnées est maintenu.
     
  • Bureau d’aide aux Victimes Tribunal Judiciaire de Lyon tous les après midis de 13h30 à 16h30 les lundi et vendredi.
    Permanences sur rendez-vous juridiques, sociales et soutien psychologique(entretiens téléphoniques et en présentiel) :
    - IDV Lyon 7e, Saint Priest, Saint Fons
    - Maison de Justice et du Droit de Lyon 8e, Givors, Vaulx-en-Velin et Vénissieux
     
  • Le Mouvement français pour le planning familial (MFPF) propose une ligne d'écoute et d'information téléphonique locale concernant l'IVG, contraception, sexualités et violences (04 78 89 50 61 ou contact@planningfamilial69.fr).
     
  • L'Amicale du Nid propose un suivi par téléphone des personnes accompagnée et/ou hébergées.
    - Lundi, mardi, mercredi et vendredi : de 9h à 12h30 et de 13h à 17h
    - Jeudi : de 14h à 17h
    Les premiers accueils se font sur rendez-vous et les visites à domicile sont maintenues, en lien avec le repérage des besoins et la continuité des projets et des accompagnements.
    En savoir plus sur amicaledunid.org
     
  • Le Mouvement du Nid accompagne les personnes en situation de prostitution.
    L'accueil physique est maintenu sur rendez-vous et uniquement pour les urgences.
    - Du lundi au vendredi, de 9h30 à 13h et de 14h à 17h30.
    Contacts : 06 33 40 94 98 ou rhonealpes-69@mouvementdunid.org

Dispositifs d'urgences

  • Intervenants sociaux en commissariat : 3 personnes couvrent l’ensemble des commissariats lyonnais et prennent le relais des policiers dans des situations où le volet social est prédominant. Une part très importante de leur travail est dirigé vers les victimes, en particulier les femmes victimes de violences (aide au dépôt de plainte, lien vers les associations, relais vers les partenaires médicaux sociaux pour un accompagnement, ..).
     
  • Téléphone Grave Danger : en cas de grave danger menaçant une victime de violences, dans le cadre conjugal ou de viol, le procureur de la République peut lui attribuer un dispositif de téléprotection (un téléphone portable) lui permettant d’alerter les forces de l’ordre qui interviendront très rapidement et pourront géolocaliser la victime.

Victimes ou témoins, appelez les numéros d'aide :

  • 3919 : numéro national pour les violences faites aux femmes de 9h à 19h du lundi au samedi.
  • Numéro local pour les femmes victimes de violences, Viffil : 04 78 85 76 46.
    Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h sauf les jeudis après-midi
  • 119 : numéro national enfance en danger, 24h/24, 7jours/7.
  • 116 006 : France victimes
  • 17 : en cas d'urgence, police nationale, 24h/24, 7jours/7.
  • 114 : par SMS. Le numéro d'urgence destiné aux personnes sourdes est également accessible aux victimes de violences familiales depuis le 1er avril 2020 .
  • Sur internet, plateforme de signalement en ligne anonyme et gratuite 24h/24 et 7 jours/7 : arretonslesviolences.gouv.fr,contre les violences sexistes et sexuelles.
  • Sur internet, la plateforme d'information et de signalement en ligne Enfance en danger allo119.gouv.fr, anonyme et gratuite 24h/24 et 7 jours/7. 

En cette période exceptionnelle de confinement, il est encore moins aisée aux victimes d'appeler à l'aide ou d'entreprendre des démarches.

Si vous êtes témoins de violence au sein d'une famille, si vous entendez des cris et êtes inquiets, vous pouvez appeler le 3919 (Violences faites aux femmes) ou le 119 (Enfance en danger).

En cas d'urgence appelez Police Secours au 17 ou le 112 (portable).

Colonne de droite 1

les dispositifs nationaux

- 39 19 pour toutes les questions relatives aux violences faites aux femmes (gratuit, anonyme, intraçable) :
Du lundi au vendredi de 9h à 22h, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h
 
- La plateforme d'information et de signalement en ligne (tchat non traçable) des violences sexistes et sexuelles arretonslesviolences.gouv.fr
Tous les jours sans exception, 24h/24
 
- France victimes : 116 006
 
- La plateforme d'information et de signalement en ligne Enfance en danger allo119.gouv.fr
 
- Le 17 Police Secours (112 Portable).
 
- Le 114 par SMS.
 
- Le 0 800 08 11 11 pour tous les questionnements sur la contraception, l'IVG, la sexualité (gratuit et anonyme, intraçable).
 
- 08 00 05 95 95 : SOS Femmes, Informations Viols
 
- 0 801 901 911 : numéro vert d'écoute à destination des auteurs pour éviter les passages à l'acte.
 
Il est possible de signaler votre situation auprès de votre pharmacien qui pourra contacter les forces de l'ordre ou vous orienter via le 39 19.

Bloc recherche - Actualités