Focus / Chloé Cruchaudet. Douze portraits d'artistes graphiques.

Accroche Date / Lieu
A partir du 2 avril, Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique
Visuel principal
© Chloé Cruchaudet
Thématique principale
Exposition
Accroche détaillée

Le musée de l'Imprimerie et de la communication graphique a commandé à Chloé Cruchaudet, autrice lyonnaise de bande dessinée, douze portraits grands formats de personnalités qui ont marqué l'histoire de la typographie ou plus largement du graphisme. Du XVIème siècle à nos jours, ces hommes et femmes ont eu une vie mouvementée, souvent marginale et aux contours politiques.

Tous Publics
Contenu
Contenu

Douze portraits réalisés par l’illustratrice Chloé Cruchaudet, seront bientôt installés en grands formats au musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique, animant ainsi de leur simple présence les espaces des collections patrimoniales permanentes.

Chloé Cruchaudet, autrice lyonnaise de bande dessinée, a publié en 2013 l'album Mauvais Genre, l'histoire vraie de Louise et de son mari Paul, déserteur travesti, dans le Paris des Années folles.
Le musée lui a commandé en 2020 ces portraits de six femmes et six hommes de différentes époques, du XVIème siècle à nos jours, et de différents continents. 

L’exposition met en lumière le visage et le destin de créatrices souvent méconnues, qui, pour certaines d’entre elles, ont tout simplement revendiqué le droit de mener une vie indépendante ou de travailler librement, bravant ainsi les contraintes imposées par leur époque.

L'Affaire Emma Couriau
La journée du 8 mars consacrée aux droits des femmes dans le monde donne l’occasion d’évoquer le destin de l'une de ces femmes, la "typote" (féminin de typographe) Emma Couriau. 

En 1913, après dix-sept ans d'exercice, elle déménage à Lyon avec son mari, lui-même typographe. L’accès au travail lui est alors refusé par la section locale de la Fédération du Livre. Ce puissant syndicat s’opposait au travail qualifié des femmes et fit même démissionner son mari, Louis Couriau. En effet, le syndicat avait voté une motion qui stipulait qu'il était interdit « à tout syndiqué uni à une typote de laisser exercer à cette dernière la typographie, sous peine de radiation ».

En ce tout début du XXème siècle, « l’affaire Couriau » était lancée, opposant en France syndicalistes réactionnaires et réformistes, mouvements féministes et anti-féministes. Cette affaire permit de faire avancer le droit des femmes mariées à exercer un emploi et à faire progresser l'égalité des sexes au travail et dans les syndicats. 

Les autres personnalités représentées : 

Charlotte Guillard, imprimeur à la Renaissance française

Utagawa Hiroshige, graveur et peintre japonais, XIXe

Rosa Bonheur, peintre française , XIXe

José Guadalupe Posada, graveur mexicain, XIXe

Frans Masereel, graveur et peintre belge

Unica Zürn, peintre et écrivaine allemande

Emory Douglas, graphiste américain

Sophie Podolski, poétesse et artiste graphique belge

Art Spiegelman, auteur BD et illustrateur américain

Susan Kare, graphiste américaine

Saki Mafundikwa, graphiste zimbabwéen

Infos pratiques

Du 05/04/2021 au 31/12/2021

Infos dates / horaires supplémentaires

Collection permanente

Equipement

Musée de l'imprimerie et de la communication graphique

Adresse
13 rue de la Poulaillerie

Code postal
69002
Ville
Lyon

Infos adresse supplémentaire

Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique
13 rue de la Poulaillerie
69002 Lyon
04 78 37 65 98

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés